TRIPHASIA TRIFOLIATA P. Wilson

Syn. T. aurantifolia Lour., T. trifoliata (L.) DC., Limonia trifolia Burm., L. trifoliata L.

'Orangine'

 Arbuste atteignant 3 m de haut, avec des rameaux en zigzag qui portent des épines courtes et aiguës, des feuilles subsessiles ou avec un pétiole de 3 mm, trifoliolées (d'où le nom d'espèce) et dont les folioles comportent de nombreuses glandes à essence. Les fleurs sont petites, blanches, comportant trois pétales enroulés vers l'arrière, de 10x2,5 mm environ, leur délicat parfum évoquant celui des fleurs d'oranger. Le fruit est une baie globuleuse ou ovoïde passant du vert à l'orange puis au rouge brillant, avec une peau mince portant des glandes bien visibles, à pulpe visqueuse comestible mais peu appréciée de par son goût de térébenthine et qui entoure une ou deux graines avec de un à cinq embryons chacune. A la Réunion, cette plante attire les très beaux papillons Papilio demodocus Esper et Papilio phorbanta L. qui pondent également sur d'autres Rutaceae afin que leurs chenilles se nourrissent des feuilles. La défoliation peut être totale sans pourtant tuer la plante qui produira rapidement de nouvelles feuilles.

Originaire de Chine, cette plante peut se naturaliser en régions sèches et chaudes. Elle est parfois utilisée pour créer des haies défensives. Elle se contentera de sols pauvres et secs, préférant le plein soleil mais capable de pousser à mi-ombre. La taille des feuilles, des fleurs et des fruits en fait un sujet de choix pour la création de bonsaïs, la plante adulte fleurissant tous les ans et produisant avec l'aide des abeilles des fruits spectaculaires de la taille d'un petit pois. De plus elle supporte trés bien une taille même sévére de ses racines et une défoliation partielle ou compléte.

A shrub growing to 3 m (9 feet) high, with zigzaging branches bearing short and sharp thorns, subsessile or with a 3 mm petiole leaves. The leaflets of those 3-foliolate leaves have many glands. The small white flowers display three petals coiled up backwards, 10 x 2,5 mm, which delicate scent reminds of orange blossom. The fruit is a globose to ovoid berry going from green to orange and ripening a shiny red, with a thin skin bearing conspicuous glands. The flesh is edible although viscous and with a turpentine aroma, surrouding one or two seeds containing one to five embryo each. On Reunion island this plant is often eaten by caterpillars of Papilio demodocus Esper and Papilio phorbanta L., both species feeding on various species of Citrus as well. The plants may be completely defoliated but will not die and soon grow new leaves.

Native to China, this species may acclimatize in hot and dry areas. It is sometimes used to grow defensive hedges. It will grow even in poor and dry soils and although enjoying full sun will also grow in semi-shaded exposure. The small size of the leaves, flowers and fruits make a choice plant for bonsaïs creating, the adult plant displaying yearly showy fruits the size of a pea. An other very interesting feature for bonsaïs growers is that this plant's roots may be trimmed even generously without any damage.

Back to main page / Retour page d'accueil

© Barbadine