RAVENALA MADAGASCARIENSIS

Synonyme; Urania speciosa

'Ravenale, arbre du voyageur'

Arbres in situ, île de la Réunion / The trees in situ, Reunion island. Photo©Jean-Yves Kernel

Cette espèce à la silhouette fort esthétique est originaire de Madagascar, formant de grands peuplements dans la région Est. Elle a été introduite dans la plupart des régions tropicales pour l'ornement, avec des comportements variés; à l'île Maurice le ravenale s'est largement propagé et naturalisé alors que sur l'île de la Réunion pourtant voisine il reste confiné dans les jardins et les parcs. Appartenant à la famille botanique du bananier il en possède le même gigantisme foliaire avec des des pétioles de 1 à 2 m de long portant des limbes de 2 à 4 m. Lorsque ces feuilles meurent et tombent elles laissent la place à un stipe ou faux tronc qui peut atteindre 20m de haut. Ces feuilles sont disposées de manière distique c'est à dire sur un même plan, formant ainsi comme un large éventail, leur base se remplit d'eau ce qui lui a valut son nom d'arbre du voyageur mais cette eau sert surtout de baignoire à insectes... Les inflorescences, bien que de grande taille, ne sont guère décoratives. Les fleurs sont suivies de fruits qui sont des capsules très dures s'ouvrant par trois fentes lesquelles laissent voir les graines entourées d'un arille bleu vif assez rare chez les plantes.

La multiplication se fait par semis, les graines devant être trempées 24h dans de l'eau tiède avant le semis, la germination est souvent longue, il faut compter plusieurs semaines. La plante sera ensuite cultivée dans un sol riche, profond et drainant bien, en plein soleil ou à mi-ombre. Dans l'Est de Madagascar le tronc est utilisé pour la construction de cases et les feuilles servent de toiture. La décoction de pétiole frais serait efficace contre les oedèmes et celle du bourgeon apical contre le diabète.

Fruits ouverts et graines/Open fruits with seeds

'Traveler's tree'

This species is native to Madagascar where it grows in dense groups on the Eastern slopes and is now very much used in tropical landscape for its highly decorative effect. It is closely related to the banana trees family and displays the same leaf gigantism with petioles up to 1 or 2m (3 to 6 feet) long and leaf blades up to 2 or 4m (6 to 12 feet) long. When the aged leaves fall they form a culm or pseudo-trunk as for palm trees which can reach 20m (60 feet) high, those leaves have a distichous growth which makes the plant look like a gigantic fan, the leaves basis fills up with water, hence its name of 'traveler's tree', though this water is usually full of insects and larvaes...The inflorescences are big but quite uninteresting in color, flowers are followed by the fruits which are very tough capsula splitting open by three slits and bearing seeds surrounded by a striking blue aril.

Propagation is done by seeds which will have to be soaked in luke warm water for 24h before sowing, germination is erratic and long, it will take several weeks for the seeds to sprout. The plant will be preferably grown in a rich, deep and well drained soil, either in full sun or partly shaded place. In Eastern Madagascar the trunks are used for building cabins while the leaves serve for the roof. Fresh petioles tea is said to be effective to cure oedema while the growing bud is used against diabetes.

Graines avec arille bleu/Seeds with blue aril.

Back to main page / Retour page d'accueil

© Barbadine